2018: DU NOUVEAU DANS LES NORMES

March 5, 2018 at 2:19 pm

Le monde du Wi-Fi est en constante évolution. Alors que l’avenir proche inclura l’intelligence artificielle (IA) et très massivement l’internet des objets, ce qui arrive en 2018 a davantage à voir avec les normes et la façon dont elles amélioreront connectivité, vitesse et bande passante. Ainsi, une nouvelle norme est attendue cette année pour répondre à la demande d’un Wi-Fi plus performant.
Les utilisateurs d’aujourd’hui ne tolèrent tout simplement plus les problèmes de vitesse et de connectivité. C’est pourquoi l’IEEE (Institut des ingénieurs électriques et électroniques) travaille sur de nouvelles normes pour améliorer ces deux facteurs. L’IEEE a approuvé la dernière norme 802.11ac en 2014, laquelle multipliait par deux la bande passante des normes précédentes. Cette norme a introduit également les capacités multi-utilisateurs avec multi-entrées et multi-sorties (MU-MIMO), permettant à plusieurs périphériques de communiquer simultanément avec un seul point d’accès. Ce fut un développement historique dans le domaine des réseaux sans fil, mais cette norme a maintenant presque quatre ans.

Une nouvelle norme, la 802.11ax, est en phase finale de certification IEEE et devrait être approuvée cette année. Les tests préliminaires indiquent que la 802.11ax pourra offrir des vitesses d’environ 3,5 Gbps, ce qui est quatre à dix fois plus rapide que celles fournies par la norme actuelle.

La vitesse compte bien sûr mais la congestion du réseau tend à être un problème plus important dans les zones très concentrées en utilisateurs. Les capacités MU-MIMO fournies par la norme 802.11ac étaient un pas dans la bonne direction, mais la 802.11ax dépasse tout avec l’introduction de l’accès multiple par répartition orthogonale de la fréquence (OFDMA, orthogonal frequency division multiple access). L’OFDMA permet à plusieurs périphériques de partager non seulement le même point d’accès, mais aussi simultanément le même canal Wi-Fi grâce à une programmation sophistiquée des liaisons montantes et descendantes. En outre, l’OFDMA permet à un point d’accès d’échanger des données avec un client sur un canal spécifié, même s’il n’en a pas fini avec une demande précédente. Les puces Wi-Fi 802.11ax sont déjà sur le marché, on s’attend donc à voir les constructeurs commencer à offrir des matériels répondant à cette nouvelle norme.
Autre innovation disponible pour les environnements gourmands en ressources, la norme 802.11ad, standard 60 GHz offrant des débits très élevés est également un développement attendu. Auparavant, le Wi-Fi n’utilisait que les bandes de fréquences 2,4 et 5 GHz. La norme 802.11ad utilise la bande 60 GHz, qui est moins encombrée et peut fournir une bande passante allant jusqu’à 8 Gbps.

Source : contructeurs